samedi 28 septembre 2013

Une limitation de l'ouverture buccale

Vous voyez à votre consultation Madame E., 30 ans qui consulte pour une limitation d'ouverture buccale.

1. La notion d'une limitation d'ouverture buccale évoluant depuis deux ans mais majorée ces derniers mois avec un antécédent datant de 3 ans de chute avec plaie du menton, et douleurs condyliennes gauches depuis cette époque vous feraient évoquer quel diagnostic en priorité ?

2. Vous ne retrouvez pas cette notion à l'interrogatoire. La limitation d'ouverture buccale évolue depuis dix jours, est à prédominance matinale, est associée à des otalgies gauches et à des douleurs cervicales diffuses en fin de journée. Madame E. passe en ce moment des examens universitaires.
Antécédents
Syndrome dépressif mineur il y a un an traité six mois par antidépresseurs tri cycliques, et traitement orthodontique dans l'enfance pendant deux ans après extraction de deux prémolaires (24 et 34).
Examen clinique
Trismus modéré avec une ouverture buccale douloureuse à 2,5 cm. Craquement palpable et audible au niveau du condyle gauche. Subluxation du condyle gauche à l'ouverture buccale. Articulé dentaire pathologique : classe II, division 1, overjet de 9 mm avec encombrement supérieur. Le reste de l'examen clinique est normal. Quel diagnostic simple évoquez-vous, et pourquoi ?

3. Quels autres symptômes peut-on retrouver dans cette pathologie ?

4. Quels examens paracliniques pratiquez-vous chez madame E. ?

5. Quel est votre traitement symptomatique pour les 48 premières heures?

6. De quels traitements étiologiques disposez-vous ?

-->

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire